Ashtar, un egregore vénéré mais...

Ashtar, un egregore vénéré mais...

Quand on transcende la dimension spirituelle conventionnelle (juste des mots pour essayer d'expliquer), les egregores se révèlent sous un autre jour. On les perçoit toujours, mais ils perdent leur emprise sur nous. Pourtant, ils restent vigilants, et j'ai observé qu'ils cherchent toujours à communiquer quand l'occasion se présente, même si ce n'est plus à travers le plan astral.

Prenons comme illustration le Commandant Ashtar, souvent considéré dans les cercles ésotériques comme une entité galactique bienveillante dirigeant une puissante flotte qui aide l'humanité contre les vilains E.T, alors qu'en réalité, il est le produit d'une construction mentale façonnée par les croyances humaines. Ces croyances sont si profondes qu'elles ont donné naissance à un égrégore, alimenté par la pensée collective.

Cet egregore surveille attentivement chacune de nos pensées et n'hésite pas à interférer (discrètement) dès qu'une pensée à son sujet émerge dans notre esprit.

Lorsqu'une personne n'est pas consciente de cette interférence, il devient alors facile pour lui de la manipuler en exploitant ses croyances.

Et si cette personne a un intérêt particulier pour les êtres galactiques, même sans connaître le nom "Ashtar", elle deviendra une cible privilégiée.

Soyez conscient de cela ! Car parmi les nombreux egregores qui oeuvrent dans le collectif humain, celui-ci peut être particulièrement sournois et énergivore.

Nathalie, Eclesiah.

Ps: J'évite généralement de parler d'un egregore spécifique car cela le renforce. Cependant, j'ai décidé de faire une exception cette fois-ci.

Nota : À travers mes écrits, je partage mes propres ressentis et expériences, qui reflètent mon propre point de vue (prisme).
On ne peut véritablement relater que de ce que l'on a expérimenté.

 

Ashtar, collectif humain, egregore
Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.